gymnosophiste


gymnosophiste

gymnosophiste [ ʒimnosɔfist ] n. m.
• 1488; lat. d'o. gr. gymnosophista; cf. sophiste
Didact. Philosophe d'une ancienne secte hindoue, dont les membres ne portaient pas de vêtements et menaient une vie d'ascètes contemplatifs.

⇒GYMNOSOPHISTE, subst. masc.
ANTIQ. Ascète appartenant à une secte hindoue dont les membres vivaient presque nus et s'adonnaient à la contemplation des choses de la nature. La secte des gymnosophistes (Ac.). Si l'on en croit les historiens anciens, c'est dans l'Inde qu'il [Pyrrhon] trouva ses maîtres, ayant rencontré là ces gymnosophistes, ou sages nus, qu'on y trouve encore (ALAIN, Propos, 1922, p. 415).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. 1762-1932. Au plur. ds Ac. 1762 et 1798. Étymol. et Hist. 1488 (La Mer des Histoires, I, 58d, éd. 1491 ds Rom. Forsch. t. 32, p. 74). Empr. au lat. class. gymnosophistae, gr. . Fréq. abs. littér. : 15. Bbg. DELB. Matér. 1880, p. 160.

gymnosophiste [ʒimnosɔfist] n. m.
ÉTYM. 1488; lat. gymnosophistæ, du grec gumnosophistai, n. m. pl., de gumnos « nu », et sophistês « sage ».
Didact. Philosophe d'une ancienne secte hindoue, dont les membres ne portaient pas de vêtements et menaient une vie d'ascètes contemplatifs. Yoga.La gymnosophie, doctrine des gymnosophistes.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gymnosophiste — sculpture d un yogi dans le Birla Mandir Les gymnosophistes (mot grec signifiant « sages nus ») sont des philosophes indiens ainsi appelés par les Grecs parce qu ils méditaient parfois nus. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • GYMNOSOPHISTE — s. m. Nom donné par les anciens à des philosophes indiens, qui allaient presque nus, s abstenaient de viandes, renonçaient à toutes les voluptés, et s adonnaient à la contemplation des choses de la nature. La secte des gymnosophistes …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • GYMNOSOPHISTE — n. m. Philosophe d’une secte de l’Inde dont les membres allaient presque nus et s’adonnaient à la contemplation des choses de la nature. La secte des gymnosophistes …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • gymnosophiste — (ji mno so fi st ) s. m. Philosophe indien qui s abstenait de viandes et s adonnait à la contemplation. •   On eût dit presque qu il [un botaniste] imitait les anciens gymnosophistes qui menaient leurs disciples dans les déserts où ils tenaient… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Yogi — Yoga Les yogis shivaïtes frottent leur corps avec des cendres, symboles de mort et de renaissance, leur emblème est le trisula. Le yoga (Sanskrit योग Yoga) est l une des six écoles de philosophie indienne āstika[1]. C est aussi une dis …   Wikipédia en Français

  • ascète — [ asɛt ] n. • fin XVIIe; aschète 1580; bas lat. asceta; gr. askêtês « celui qui s exerce » 1 ♦ Relig. Personne qui pratique l ascétisme, s impose, par piété, des exercices de pénitence, des privations, des mortifications. ⇒ anachorète , cénobite …   Encyclopédie Universelle

  • gimnozofist — GIMNOZOFÍST s.m. Filozof hindus, ascet şi mistic, care se caracteriza printr o viaţă de o simplitate extremă şi prin dispreţul faţă de orice plăceri, faţă de durere şi de moarte. [var. gimnozof s.m. / < fr. gymnosophiste]. Trimis de… …   Dicționar Român

  • Gymnosophist — Gym*nos o*phist (j[i^]m*n[o^]s [ o]*f[i^]st), n. [Gr. gymnosofisth s; gymno s naked + sofisth s philosopher; cf. F. gymnosophiste.] One of a sect of philosophers, said to have been found in India by Alexander the Great, who went almost naked,… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • -275 — Années : 278 277 276   275  274 273 272 Décennies : 300 290 280   270  260 250 240 Siècles : IVe siècle av. J.‑C.  …   Wikipédia en Français

  • 275 av. J.-C. — 275 Années : 278 277 276   275  274 273 272 Décennies : 300 290 280   270  260 250 240 Siècles : IVe siècle …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.